• Le centre de de valorisation des boues non compatibles avec la filière agronomique.

  • Le centre de de valorisation des boues non compatibles avec la filière agronomique.

  • Le centre de de valorisation des boues non compatibles avec la filière agronomique.

  • Le centre de de valorisation des boues non compatibles avec la filière agronomique.

Traitement Boues Pâteuses

 

 

Notre site permet le séchage solaire combiné de boues de station d'epuration industrielle & provenant des collectivités,

à travers des serres de "séchage solaire combiné" équipées de fosses de stockage d'environ 40m³.

[ Code R3 ]

 

Le séchage des boues en serre se fait en fonction de 4 facteurs : 

- Le retournement/avancement des boues automatisé via l'utilisation de "retourneurs" munis de doigts métalliques.

- Un plancher chauffant alimenté par l’ énergie issue des installations de méthanisation du site voisin.

- L'extraction de l’air humide de l'interieur de la serre via une aeraulique spécifique.

- Action des rayonnements solaires.

 

Nos serres sont équipées d'une aspiration continue assurant une depression à l'intereur des serres et nous permettant de traiter l'air vicié sur des biofiltres (2 par serre).

 

Nous traitons au sein de ces installations, les typologies de boues suivantes (sous réserve du respect de la procédure d'acceptation):

- Boues de STEP non-conformes à la valorisation agronomique.

- Boues biologiques industrielles (cosmétique, chimie, Raffinage, ...)

- Boues physico-chimiques.

- Boues issues de la production d’eau potable.

- Boues de nettoyage ou curage.

Notre arrêté prefectoral nous autorise à recevoir 20 000 Tonnes de boues pâteuses par an. Nous acceptons les déchets dangereux & non dangereux.

 

Nos contraintes d'exploitation:

- Teneur en matière sèche comprise entre 15 et 40% en entrée de serre.

- Boues "structurées".

- Absence de macro déchets (Pierre, bois, verre, plastiques, ...), absence de bâche.

- Déchet respectant nos conditions de valorisations (filières, ...)

- Passage obligatoire en laboratoire pour test olfactif.

 

En sortie de serre, les boues atteignent 90% de matière sèche (%MS).

Elles sont ensuite valorisées, soit en valorisation matière, soit en valorisation energétique.